L'Asie, comme si vous y étiez

Noël en Asie du Sud-Est

11/12/2020 by Benjamin
No Comments

 THAILANDE 

C’est une question souvent posée : fête-t-on Noël en Asie du Sud-Est et plus particulièrement en Thaïlande ?

La réponse n’est pas si simple. Si effectivement les décorations et illuminations de Noël sont telles que nous les connaissons en Europe, les règles et les normes implicites à cette fête ne sont pas toujours présentes.

Les règles du rituel de Noël

Ce sera plus clair en faisant un petit inventaire de ces règles propres à Noël que l’on trouve essentiellement en Europe :

Le sapin

1ère règle et non des moindres, le sapin de Noël.

En règle générale, on le trouve dans presque tous les foyers en France (sauf chez les célibataires). Quand on observe les foyers en Thaïlande, les sapins sont plutôt rares voire quasi inexistants. Seuls les grands magasins ou lieux publics en ont.

Noël en Asie du Sud-Est

Les cadeaux

2ème règle, qui dit Noël dit cadeaux et surtout paquets-cadeaux. On offre toujours un présent avec un emballage, orné d’un ruban quand le cadeau est trop volumineux. Cette pratique de cacher le cadeau est assez récente en Europe. Auparavant on offrait directement le présent à la vue de tous. Le cacher permet d’accentuer la surprise.

En Thaïlande, on peut dire qu’ils en sont assez friands, mais faudrait-il encore qu’il y ait don de cadeaux.

La famille

Ce qui nous mène à notre 3ème règle implicite : la grande réunion de famille (plus difficile cette année) où l’on donne et reçoit… le fameux jeu des dons et contre-dons comme disent les ethnologues (qui peut être une autre règle implicite à celle de la réciprocité).

En Thaïlande, hormis les familles chrétiennes, il n’y a pas à proprement parler de grande réunion familiale. On ne fait pas de réveillon, pour une raison simple, le 25 décembre n’est pas un jour férié.

Le personnage

La 4ème règle implicite : un personnage est créé pour incarner l’esprit de Noël. Ainsi dans la culture occidentale, plusieurs personnages se côtoient : le Père Noël en France, le Santa Claus américain, le Saint Nicolas ou Christkind pour le nord de l’Europe, les Rois Mages en Espagne, etc. Tous ont en commun d’être généreux et d’apporter de beaux et jolis cadeaux …

Pour la Thaïlande, il n’y a pas un personnage particulier, même si l’univers du Père Noël semble de plus en plus prendre de la place. (Au début du mois de décembre 2014, à Bangkok, a été battu le record mondial du plus grand nombre de lutins réunis en un point).

La décoration

La 5ème règle : celle de la décoration qui s’applique tout autant à la maison qu’au travail, que dans les lieux publics.

On peut dire que les Thaïlandais se révèlent très créatifs et sont fans des décorations. Les grands axes sont superbement illuminés, les vitrines des grands magasins également. A cela s’ajoutent de nombreux halls publics qui ont tous au minimum un petit objet ou guirlande pour marquer l’évènement.

Les magasins

Il faut reconnaître qu’en dehors de ces règles implicites, les principales manifestations liées à Noël sont réalisées par les grands magasins (comme ce fût le cas pour Paris et Londres au 19ème siècle).

Tous participent à leur manière à une sorte d’Avant commercial. Tout le mois de décembre, on a pu voir quelques affiches présentant les jouets et autres présents à venir. Des catalogues ont été distribués pour que chacun puisse trouver un petit plaisir. On peut également entendre les habituels chants et autres musiques de Noël dans la plupart des centre-commerciaux et même certaines stations du BTS.

Les décorations, comme on l’a vu, font la part belle à l’univers de Noël. Sans oublier la vente de bonnets rouges se fait un peu partout … bref, tout est mis en place pour consolider ce tout nouveau rituel du Christmas shopping.

On comprend que peu à peu l’esprit de Noël (lequel le commercial ? le familial ?) entre  dans la société thaïlandaise, mais une fête qui apparaît pour beaucoup sans grand fondement et qui reste surtout un évènement festif auquel on peut ou non participer. Il n’y a pas, ici, cette obligation implicite de fêter Noël.

CAMBODGE 

La fête de Noël devient petit à petit une fête cambodgienne, les magasins vendant des sapins artificiels, et tous les ornements qui vont avec, sont de plus en plus nombreux chaque année. Noël en Asie du Sud-Est
La ville de Siem Reap, aux portes d’Angkor, est presque toutes les années entièrement décorée aux couleurs de Noël, les hôtels rivalisent d’ornements plus beaux les uns que les autres avec des décorations faites principalement de guirlandes multicolores représentants des sapins, des pères noël, des traineaux, des charrettes, etc….. Sur la route N° 6 qui va du centre-ville à l’aéroport c’est vraiment un spectacle magnifique.

Les magasins débordent de jouets de toutes sortes, rien à envier à l’Europe.
Il y a vingt ans, au Cambodge, personne ne célébrait Noël à part quelques expatriés et les quelques grands hôtels de Phnom Penh, cette fête ne représentait encore rien pour les cambodgiens.

Noël en Asie du Sud-Est

PHILIPPINES 

La colonisation a légué aux Philippins la religion chrétienne. Noël en Asie du Sud-Est

Avec le Timor Oriental, les Philippines est un des deux seuls pays d’Asie à majorité catholique. Plus de 90 % de la population l’est, ce qui donne à la célébration de noël un sens religieux très important.

Comme en Europe, les philippins se retrouvent en famille pour célébrer cette fête, tout en allant suivre la « Misa de Gallo », la « messe du Coq », désignant la messe de noël. Dans un des pays asiatiques les plus occidentalisés, la fête de noël est très populaire, et l’aspect religieux n’est pas le seul où l’on retrouve des codes proches des nôtres.

On trouve aussi des lanternes en forme d’étoiles (les Parola), de très nombreuses crèches, ainsi que des sapins reconstitués à partir de matériaux divers. Le folklore occidental de Noël (sapin, neige,…) est donc présent d’une certaine façon, en plus de l’aspect religieux.

Noël en Asie du Sud-Est
Commerce de Manille

 VIETNAM 

Le Vietnam est le deuxième pays catholique d’Asie du Sud-Est, puisqu’on y trouve 5,7 millions de pratiquants, soit 7% de la population totale.

Les croyants dînent en famille puis se retrouvent pour la messe de minuit sur le parvis d’églises bondées. Mais la fête n’est pas ici, seulement religieuse. C’est l’occasion d’ambiances festives importantes : avec l’ouverture économique au marché, du pays, dans la deuxième partie des années 1980. Noël sort du cadre privé et devient de plus en plus séculaire. On y retrouve des codes moins religieux : chapeaux de père Noël (appelé « vieil homme de noël ») vendus en grandes quantités, illuminations publiques, guirlandes, sapins, boutiques engorgés de décorations en toutes sortes…  Noël en Asie du Sud-Est

Noël apparaît donc ici comme une fête religieuse importante pour une part considérable de la population, mais, et de plus en plus, une fête populaire dont l’objectif est de vendre. L’exportation des codes laïcs occidentaux du « Noël blanc » pose questions sur le sens universel qu’aujourd’hui a cette fête.

Noël en Asie du Sud-Est

INDONESIE 

Noël en Indonésie (connu localement sous le nom de Natal , du mot portugais pour Noël), qui compte environ 25 millions de chrétiens (dont environ 30% sont des catholiques romains ), est célébré avec diverses traditions dans tout le pays.  Noël en Asie du Sud-Est

Dans les régions avec une majorité de chrétiens (protestants et catholiques), il y a des célébrations de Noël avec des cérémonies et de la nourriture locale. Dans les grandes villes, les centres commerciaux sont principalement décorés d’ arbres de Noël en plastique et de Sinterklas (dérivé du mot néerlandais Sinterklaas). 

La plupart des chaînes de télévision locales diffusent des concerts de musique de Noël et la fête nationale annuelle de Noël organisée par le gouvernement. 

En plus des plats traditionnels, chaque jour de Noël est généralement rempli de biscuits, comme le nastar ( tarte à l’ananas ), le kastengel (du mot néerlandais kaasstengel ) ou le « putri salju »

Dans la région de Yogyakarta, la célébration de Noël est remplie de performances wayang kulit (jeux d’ombres et marionnettes) sur la naissance de Jésus-Christ. La messe de l’ église est dirigée par le prêtre vêtu du costume traditionnel javanais (portant le beskap et le blankon ) et utilisant la langue locale. De même avec la célébration de l’Aïd , la période de Noël est utilisée pour rendre visite à des amis et à la famille. Certains enfants de Yogyakarta peuvent également recevoir de l’argent dans une enveloppe des aînés.

Chorale chrétienne dans un centre commercial de Jakarta

 

Vous l’aurez donc comprit, l’occident à apporter sa culture de Noël soit par la colonisation soit par ses expatriés ou encore par une certaine “mode”

Aujourd’hui, je vous propose de faire l’inverse, apportez un peu d’Asie du Sud-Est dans votre Noël! 

Comment? C’est très simple! Pourquoi ne pas apporter des saveurs d’ailleurs pour améliorer vos repas de fêtes?!

Nous mettons à votre disposition plusieurs des poivres que nos producteurs produisent, proche de la ville côtière de Kep, dans la Province de Kampot au Cambodge! La gamme sera étendu dans le future mais nous espérons que celle-ci comblera déjà vos attentes!

Nous vous proposons donc dans notre boutique:

poivre de kampot Le Poivre Noir de Kampot IGP, commerce équitable

poivre de kampot Le Poivre Rouge de Kampot IGP, commerce équitable 

poivre de kampot Le Poivre Blanc de Kampot IGP, commerce équitable

poivre de kampot Le Poivre Vert de Kampot IGP, commerce équitable

Mais aussi et plus surprenant :

poivre de kampot Le Poivre Frais au Sel de Kampot IGP, commerce équitable

(Idéal pour les apéritifs, tartines, potages…)

Ainsi que :

curcuma doré Le Curcuma Doré de Kampot, commerce équitable

(Il est produit sur le même sol que le poivre et bénéficie donc des atouts de ce sol extraordinaire)

 

Apportez, A Vos Recettes, Les Saveurs D’une Table de Chef Etoilé, Avec Notre Gamme De Produits D’Exceptions!

Cliquez Sur Les Photos Des Produits Ou Sur Les Liens A Droite Pour En Savoir Plus Sur Ces Saveurs Venues D’ailleurs!

 


 

Pour nous suivre sur Facebook, tu peux le faire directement via la colonne à droite de cet article ou en cliquant ici ! Merci pour ton soutiens.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :